Abandonware Videos

Ce magazine est apparu en 1983 et as été le magazine de référence pour beaucoup. Il traitait de nombreuses machines (PC, Atari, Amiga, etc..) ce qui permettait grâce à lui d'avoir un aperçu de l'ensemble du marché du jeu vidéo.
Retrouvez ici quelques articles et des solutions scannés puis "OCRifiés".

Accès :

Colonel Bequest
Boulderdash
Croisière pour un cadavre
Day of the Tentacle
Flashback
Fury of the Furries
Gobliiins
Indiana Jones 3
Indiana Jones 3 Action
King Quest 6
Kyrandia 2 : The Hand of Fate
Maniac Mansion
Monkey Island
Monkey Island 2
Monkey Island 3
Prehistorik
Sram 2
The 7th Guest
Ultima 1
Ultima 3
Ultima 7
Ultima 8
Wing Commander
Wing Commander 2
Wing Commander 2 : Secret Missions
XWing

Wing Commander 2


Tilt n°95 - Novembre 1991

PC EGA/VGA
Wing Commander II est le meilleur jeu de combat spatial ? Oui, sans aucun doute. Il est beau, trs beau mme, les animations sont superbes et la musique colle parfaitement l'action. C'est une vritable super-production. La configuration ncessaire est la hauteur de ces prtentions. Aussi, n'esprez pas en profiter sur un PC bas de gamme
Origin. Producteur : Chris Robert ; Direction : Stephen Beeman.

15 Mo occups sur le disque dur. 590 Ko de mmoire vive ncessaires pour lancer le jeu avec toutes les options. 7 disquettes 3 "1/2 de 1,44 Mo compactes. Ces quelques chiffres donnent une ide de l'ampleur de ce jeu titanesque. Et cela en vaut la peine ! C'est un vritable film interactif que vous allez participer. Mais commenons par l'histoire. Dans les pisodes prcdents (Wing Commander 1 et ses deux " data disk ") vous tiez pilote sur le Tiger Claw, fleuron de la flotte spatiale terrienne. Vous avez petit petit grimp tous les chelons de la hirarchie et le commandement du croiseur devait mme vous revenir bientt. Au moment o le jeu commence, vous venez de passer en cours martiale pour tratrise ! La prsentation du jeu, qui est absolument superbe, vous raconte en musiques (et en paroles si vous disposez d'une Sound Blaster) ce qui s'est pass. Il y a dix ans, le Tiger Claw a t attaqu et dtruit par des vaisseaux invisibles. Etant le seul rescap, vous tes bien entendu all prvenir vos suprieurs. Qui ne vous ont pas cru ! Du fait de vos tats de service, vous avez t seulement rtrograd et moisissez depuis sur une station spatiale secondaire, sans espoir de redorer votre blason. C'est ce moment l que la prsentation se termine et que le jeu commence. L'ennemi s'approche de votre zone, de mme que le Concordia, un croiseur que vous retrouverez plusieurs de vos anciens amis (et ennemis !). Je vous laisse dcouvrir le reste de l'histoire par vous mme, d'autant qu'elle change en fonction de vous mme.

J'ai test ce jeu sur un 486-33 MHz et sur un 386sx et peux conclure que la machine idale pour utiliser Wing Commander II est une 386 25 ou 33 MHz, disposant d'un disque dur rapide et de plus 2 Mo de mmoire vive. Un 486 donne des animations fluides mais des combats trop rapides et difficiles grer et un 386sx est un peu lent. La machine conseille par Origin (286 12 MHz) sera de toute faon insuffisante pour donner tout son clat ce jeu. La qualit des animations est poustouflante et, si vous disposez d'un PC suffisamment rapide, l'action est trs fluide. Les squences animes sont innombrables : entre chaque mission, pendant les missions Vous n'intervenez pas pendant ces phases, mais cela donne une atmosphre au jeu, une unit que n'avait pas Wing Commander I. Je n'ai pas pu tester les synthses vocales, mais j'ai eu l'occasion de les entendre l'ECES et elles sont superbes. En revanche, seule l'introduction en profite et (d'aprs les instructions du programme) il vaut mieux les dsactiver aprs les avoir entendues. Pour peu que vous ayez suffisamment de mmoire, la musique accompagne tout le jeu, aussi bien pendant les scnes animes que pendant les combats. Elle est absolument superbe ! Les graphismes sont eux aussi poustouflants. Le VGA 256 couleurs a t merveilleusement utilis et les vaisseaux et autres stations spatiales valent le coup d'il. Les jeux d'ombres, lors des animations, donnent une qualit que ne renieraient pas de trs bons dessins anims japonais ! Les combats ont relativement peu chang. Les graphismes ont bien entendu t amliors, mais surtout vous pilotez maintenant des vaisseaux plus varis, du minuscule vaisseaux deux canons et sans missile au bombardier lourd, lent mais fortement blind et disposant de trois tourelles et d'une flope de missiles dvastateurs (les torpilles dtruisent un croiseur lourd d'un coup !) Ils se pilotent de faons trs diffrentes (avec les bombardiers, vous passez d'une tourelle l'autre sans vous proccuper des tirs ennemis) et procure une relle varit dans le jeu.De nouvelles armes sont venues se joindre votre arsenal et, sur le bombardier, un systme de vise vous aide suivre les trajectoires de vos ennemis. Avec les habituelles patrouilles et les attaques de croiseurs ennemis, il y a maintenant des rcuprations d'objets ou de camarades. Indispensable, ce jeu est indispensable !

Francis : oui !

J'ai test ce jeu sur un 386sx, sans mmoire tendue et sans carte sonore. Premire remarque : pas mme un " bip " pour gayer nos combats. Le silence total ! Les animations, par ailleurs trs belles, sont saccades et assez lentes. Les combats, par contre, sont rapides et agrables. Le contrle se fait la souris et je vous conseille d'en trouver une suffisamment prcise. Origin a fait un jeu pour les configurations puissantes. Ces dfauts n'empchent pas Wing Commander II d'tre un petit bijou, sans doute le meilleur jeu existant actuellement. Un superbe hit !

Francis Bguec

Il est beau, il est maniable, il est vari, il comporte des dizaines de missions qui lui assurent une trs longue dure de vie, il ne lui manque rien pour tre le hit de l'anne. Si je devais donner un tilt d'or de la dcennie, je lui donnerais (encore que Sonic est gnial !). Une mention spciale pour la musique, qui est sublime et qui accompagne merveilleusement ce jeu. Que puis-je ajouter ? Les jeux sur PC arrivent maturit et il semble difficile d'imaginer ce qui va pouvoir arriver maintenant. Nous entrons dans l'poque des jeux dvelopps comme de vritables super-productions cinmatographiques. Wing Commander II est tout simplement gnial !

 

 

 

 

 

Doguy : oui, mais

Pas de doute, Wing Commander II est un monument. Comme le dit JLJ, on a l'impression de participer un film interactif. Cependant, l'aspect ludique est bien prsent. L'essentiel du jeu se droule dans l'espace, en 3D. Vous devrez piloter diffrents types de vaisseaux pour mener bien des missions de plus en plus complexes. Comme dans la plupart des simulateurs, de nombreuses vues sont accessibles. A mon avis, seule la vue l'avant de votre chasseur, vous sera utile mais d'autres vous permettront de voir les combats de l'extrieur, en un vritable remake de Starwars. Et des combats, il y en a beaucoup ! Ils constituent en fait la majeure partie du jeu, et l'essentiel de vos missions. C'est peut tre l'un des reproches que l'on peut faire Wing commander II. De l'action, de l'action et rien que de l'action ! Les stratges la Elite ou les marchands de Foft seront dus. Mais la qualit technique du jeu devrait enlever les suffrages de tous les types de joueurs. Soyons francs : je n'ai jamais rien vu de pareil ! La 3D, uniquement ralise en sprites zooms et dforms en temps rel, est l'une des choses les plus fabuleuses que j'ai pu admirer de ma vie sur PC, mme les vaisseaux hyper-aggrandis ne sont pas toujours trs beaux. A ma connaissance, seuls les gens de Thalion Software ont dvelopp un systme de 3D comparable sur d'autres machines (ST et Amiga). Ajoutez cela les 256 couleurs (en VGA) et les magnifiques phases animes (mme si je persiste penser que les pixels du VGA sur PC sont trop carrs) et vous aurez une ide de la qualit graphique du jeu. Sans parler des digitalisations vocales et de la musique, grandioses, dont vous bnficierez avec une carte son. Wing Commander II est donc, dans l'absolu, l'un des projets les plus aboutis jamais conus sur " nos micros ". Pourquoi ces guillemets ? Parce que justement, il y a de fortes chances pour que " ces " micros-l ne soient les vtres. Contrairement ce qu'indique la doc, il vous faudrait un super 386 ( 33 MHz), un mga de mmoire et une carte son pour profiter pleinement du jeu. A mon avis, Wing Commander II annonce l'arrive d'un nouveau type de jeu sur micro. Mais pour l'instant, il n'est pas rserv qu' une " lite " quipe de machines onreuses. En tout cas, pas de quoi recevoir un Tilt d'Or de la dcennie ! ou alors, quand les hits sur Cray 2 ? En conclusion : pour les veinards qui dposent du matriel suffisant, Wing Commander II est un soft ne pas manquer. Pour tous les autres, faites comme moi, continuez rver !

Dogue de Mauve

Jean-Loup Jovanovic